Calendrier des activités


Expositions



Exposition permanenteLa rivière Saint-Charles, son histoire et ses écosystèmesMaison Dorion-Coulombe

Photo et référence (source) : Société de la rivière Saint-Charles

Creusée par les glaciers, la rivière Saint-Charles parcourt près de 32 kilomètres de sa source, au lac Saint-Charles, à son embouchure dans le fleuve Saint-Laurent. Selon les époques, le cours d’eau est perçu différemment. D’abord voie de pénétration du territoire, elle devient aussi l’instrument d’une industrialisation intense qui la transforme profondément. Reprenant vie, elle est maintenant au cœur d’un vaste projet récréotouristique.

Tous les jours de 9 h 30 à 16 h 30Exposition : Les oiseaux du secteur urbain, par le photographe Cléophas RobinMaison Dorion-Coulombe

Passionné des oiseaux, Cléophas Robin est un talentueux photographe amateur, résidant dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou. C’est dans le secteur urbain du parc linéaire de la rivière Saint-Charles qu’il pratique son passe-temps favori : la photographie d’oiseaux.

Demandez gratuitement un audioguide pour écouter le chant de chacun des oiseaux présents dans l’exposition !

Exposition permanenteMission en Nouvelle-FranceMaison des Jésuites de Sillery

Anonyme
La France apportant la foi aux Hurons de la Nouvelle-France  (seconde moitié du XVIIe siècle)

Huile sur toile 219 X 219 cmMusée des Ursulines de Québec, collection du monastère des Ursulines de Québec

Mission en Nouvelle-France relate l’histoire renversante de la rencontre entre deux peuples aux cultures opposées : les missionnaires jésuites, qui compte parmi les premiers à parcourir la Nouvelle-France, et les Amérindiens, qui vivent sur ce territoire depuis des milliers d’année.

Du 18 mars au 20 décembre 2015Spiritualité amérindienneMaison des Jésuites de Sillery

Eruoma Awashish, Équilibre, acrylique et imitation de feuille d'or, 76,2 x 76,2 cm.

L'exposition vise à faire découvrir comment se déploie la spiritualité chez les Amérindiens d'Amérique du Nord à travers divers objets représentatifs des rituels traditionnels.  Partant du cercle de vie, qui est à la base de leur conception de l'univers, l'exposition se déploie autour de différents thèmes tel que la danse et le chant, la relation avec les animaux, le rôle de l'homme ou la femme médecin ainsi que les différents rites (rituels funéraires, tente tremblante et tente de sudation).

Exposition permanenteSainte-Foy, l'histoire d'une villeCentre d’interprétation historique de Sainte-Foy

L’église de Sainte-Foy en 1840. Aquarelle de Millicent Mary Chaplin. 

L'exposition raconte les 300 ans de l'évolution de Sainte-Foy.  À travers les témoignages de ses citoyens et au moyen de documents divers, elle retrace l'histoire du pont de Québec, de la bataille de Sainte-Foy et de bien d'autres réalités liées au passé des Fidéens et des Fidéennes.

3 avril 2014 au 16 août 2015Les familles souches de Sainte-FoyCentre d’interprétation historique de Sainte-Foy

Les Arteau du chemin Sainte-Foy, vers 1921, Société d'histoire de Sainte-Foy, Fonds 0029-0011

À l’aide des archives de la Société d’histoire de Sainte-Foy, cette exposiiton rend hommage aux familles qui se sont établies dans le secteur de Sainte-Foy et qui ont, de génération en génération, forgé son identité, façonné son histoire et contribué à son développement.

4 mars au 14 juin 2015L'Estampe aujourd'huiVilla Bagatelle

Pat Durr (Ottawa, Ontario), Assemblage, 2006-9, collagraphie, monotype, 102 cm x 148 cm.

Cette exposition souligne le travail de vingt artistes graveurs remarquables de l'Académie royale des arts du Canada résidant au Québec et en Ontario.  Non seulement leurs oeuvres reflètent les pratiques actuelles de l'estampe, mais elles présentent également des similarités et des différences selon la province d'où elles proviennent, offrant une expérience interculturelle dynamique.  Une variété de techniques sont explorées : l'eau-forte, la lithographie, la collagraphie, la gravure sur bois, le numérique et le monotype.

Une exposition réalisée par l'Académie royale des arts du Canada.

EXPOSITION PERMANENTEBeauport en un tour de main : à la rencontre des gens de métier qui l’ont façonnéMaison Girardin

La nouvelle exposition permanente de la Maison Girardin

Forgerons, boulangers, charpentiers, tailleurs de pierres, maraîchers… les gens de métier ont fait Beauport. Des premiers arrivants aux artisans actuels, ils ont su tirer parti des richesses du territoire. Profitant des ressources naturelles à portée de main, ils ont contribué au développement et à la vitalité de Beauport. Mais qu’en est-il à présent? Que deviennent ces pratiques artisanales ? Venez découvrir ces gens de métier d’hier et d’aujourd’hui et en apprendre plus sur leurs savoir-faire.

 Nouveau ! Enrichissez votre visite grâce à l’application mobile « Beauport en un tour main ».

iPad mini disponibles sur place.

 

 

8 avril au 31 mai 2015Don Darby : l'homme et la matièreMaison Hamel-Bruneau

Don Darby, Gorille. Fil d'acier soudé, 14,5 x 12,5 x 12 po. Photo : Claire Miville

L'exposition retrace le parcours artistique de cet artiste de Québec.  Diplômé de l'École des beaux-arts de Montréal, Don Darby a enseigné près de trente ans les arts plastiques au Cégep de Sainte-Foy.  Il s'est fait connaître en tant que sculpteur grâce à ses nombreux projets d'intégration d'art à l'architecture, par son implication à l'îlot Fleurie et plus récemment, par son bestiaire dédié aux espèces en voie de disparition.  L'homme et la matière est une première rétrospective.

Exposition permanenteVivre au Trait-Carré au temps des moulinsMoulin des Jésuites

Cette nouvelle exposition permanente nous fait découvrir le village de jadis du Trait-Carré, un plan cadastral unique en Amérique de Nord.

On y apprend l'importance des moulins à cette époque et on relate le quotidien de ces gens qui ont peuplé ce coin de pays. Dotée de nouvelles technologies, cette remarquable exposition vous fera vivre une expérience unique en compagnie de notre meunier Mars Tremblay et de son épouse Odélie en 1865.

Du début de septembre à la mi-juin: les samedis et dimanches de 10h à 17h.

Coût d'entrée: 3$ par personne pour les gens âgés de 13 ans et plus.