Calendrier des activités


Maison Léon-Provancher

Imprimer la fiche

La Maison Léon-Provancher, dans le Vieux-Cap-Rouge, est depuis 1990 un centre d’interprétation de l’histoire et des sciences. Il est dédié à la poursuite de l’œuvre de l’abbé Léon Provancher (1820-1892), naturaliste pionnier du Canada français qui a vécu à Cap-Rouge de 1872 jusqu’à sa mort, en 1892.

Pour en savoir plus

Né à Bécancour, près de Trois-Rivières, Léon Provancher se passionne très jeune pour l’observation de la nature et les sciences. Parallèlement à ses études en philosophie et en théologie, puis tout en exerçant son ministère paroissial à travers le Québec, il passe ses heures de loisir à collectionner des spécimens de plantes, d’insectes et de mollusques. Il publie aussi plusieurs écrits sur l’horticulture, la botanique et l’entomologie, développant avec les années une expertise diversifiée, reconnue dans les milieux scientifiques du monde. Conscient du peu d’importance accordé à l’enseignement des sciences au Québec, il travaille à changer les choses dans ce domaine et fonde en 1868 Le Naturaliste canadien, première revue scientifique de langue française publiée au Canada.

Quelque temps après avoir délaissé ses fonctions de pasteur, Léon Provancher s’installe à Cap-Rouge, où il passera les 20 dernières années de sa vie. Il achète une maison rue Scott et l’aménage en fonction de ses besoins en tant que scientifique et naturaliste.

Le rez-de-chaussée de cette maison, construite en 1845, accueille un laboratoire et un musée destinés à ses activités de recherche, ainsi qu’une cuisine et une salle à manger où il reçoit ses nombreux visiteurs. L’étage loge sa chambre et celle de sa nièce en plus d’une petite chapelle.

Dans les années 1940, la maison est transformée en musée à la mémoire de Léon Provancher, mais c’est sous le nom de Café Provancher qu’on la connaît durant les années 1970. En 1983, la Ville de Cap-Rouge en fait l’acquisition dans l’espoir de la rénover. Vu son piètre état, on décide plutôt de la démolir pour la reconstruire selon le modèle d’origine, avec des matériaux neufs. La maison renaît donc en 1989, avec ses caractéristiques d’inspiration québécoise : fondations surélevées, galerie en façade, porte d’entrée centrée et avant-toit, distribution symétrique des ouvertures, toiture à faible pente avec larmiers et lucarnes. Deux fenêtres en saillie percées dans le mur pignon sud sont également reproduites. À l’origine, elles éclairaient le laboratoire et le musée; l’abbé y plaçait des cactus et des plantes à fleurs, tandis que des ouvertures permettaient à des insectes de s’y aventurer. Aujourd’hui, on retrouve dans cette partie de la maison la salle d’exposition du centre d’interprétation de la Maison Léon-Provancher, qui y présente Nature passionnée, feu sacré, l’exposition permanente consacrée à son célèbre occupant.

La visite de la maison vous permettra de découvrir l’ampleur de l’œuvre de Léon Provancher, ce grand naturaliste canadien, contemporain de Darwin. Toute une gamme d’activités et de sorties vous sont offertes par une équipe enthousiaste, éprise de nature, de science et d’histoire.


Maison Léon-Provancher
1435, rue Provancher
Québec
G1Y 1R9

Téléphone: 418 650-7785
info@maisonleonprovancher.com
www.maisonleonprovancher.com